Institut Virtuel
de
Cryptozoologie
 

 

Actualité cryptozoologique (56)

  

Des cœlacanthes sud-africains

    Un plongeur sud-africain, Pieter Venter, au cours d'une plongée à grande profondeur en octobre 2000 au large de Sodwana (Afrique du sud), eut la surprise de tomber sur 3 cœlacanthes. Le 27 novembre 2000, il en observa encore trois (les mêmes ?) par 115 m de profondeur, dans les mêmes parages, et put les filmer dans leur élément.

    La présence de cœlacanthes au large de l'Afrique du sud avait déjà signalée par divers rapports, que Michel Raynal avait présentés depuis plusieurs années dans divers articles (pour Cryptozoologia et Fortean Studies), ainsi que sur le présent site web. Du reste, le premier spécimen de cœlacanthe (Latimeria chalumnae) avait été capturé au large de l'Afrique australe en 1938.
    Toutefois, les différences de biotope entre les Comores (où vit l'espèce) et la côte sud-africaine, ainsi que les résultats négatifs de précédentes recherches en sous-marin de poche, avaient conduit à admettre que la présence occasionnelle de cœlacanthes dans cette région s'expliquait par des spécimens égarés depuis les Comores. La découverte de trois (voire six) spécimens au même endroit oblige désormais à admettre qu'une population distincte, autochtone, vit effectivement au large de Sodwana !

    Décidément, après la découverte d'une nouvelle espèce au large de Sulawesi (Indonésie) en 1998, le cœlacanthe n'a pas fini de nous étonner en cette fin de siècle...

Pour en savoir plus :

http://dailynews.yahoo.com/h/nm/20001201/sc/fossils_discovery_dc_1.html
http://fr.news.yahoo.com/001201/1/rhq2.html
http://news.excite.com/photo/img/r/environment/coelacanth/20001201/lon80

 

écrivez-nous !

 

 Retour à la page d'accueil