Institut Virtuel
de
Cryptozoologie
 

 

Actualité cryptozoologique (42)

  

Néanderthaliens attardés au Groenland ?

    Dans son numéro de février 2000, le mensuel de vulgarisation Science Illustrée publie un article sur les Vikings au Groenland, et consacre un passage à une curieuse anecdote : des restes osseux découverts dans les années 1920 à Gardar, sur la cte sud-ouest du Groenland, ont pu laisser croire à l'existence récente d'une population "néanderthaloïde" dans cette région.

 

    L'examen de ces restes osseux (une grande partie de la voûte crânienne, la moitié droite de la mandibule et le fémur gauche), particulièrement robustes, amena le professeur danois Hansen à émettre l'hypothèse qu'il s'agissait d'un cas d'atavisme (on parlerait aujourd'hui de "dérive génique"), une sorte d'évolution régressive. Pour Hansen, ce phénomène était dû à une dégénérescence résultant d'unions consanguines entre Vikings d'une population réduite, donnant naissance à une nouvelle forme humaine, aux caractères proches de ceux de l'homme de Néanderthal (figure 1), qu'il nomma Homo gardarensis (Hansen 1930).


Figure 1 : article du professeur Hansen (1930)

 

    Keith (1929, 1931), Seligman (1931), Perkins (1931), puis Bröste, Fischer-Møller et Pedersen (1941), ayant réexaminé le matériel osseux, estimèrent qu'il s'agissait en fait d'un cas d'acromégalie. L'acromégalie est une maladie, heureusement rare, liée à une hyperproduction d'hormone de croissance chez l'adulte, et elle est souvent dûe à une tumeur de la glande pituitaire. Elle se manifeste par la croissance anarchique du tissu osseux, spécialement au niveau de la tête, des mains et des pieds. Pour ce qui est du crâne, l'acromégalie provoque notamment un bombement des sinus frontaux, et une croissance démesurée des maxillaires, caractères effectivement présents sur le spécimen de Gardar.

    En un mot, cette affaire relève de la pathologie médicale, et non de la cryptozoologie.

 

Pour en savoir plus

BRÖSTE, K., K. FISCHER-MLLER, and P. O. PEDERSEN
1944 The Mediaeval Norsemen at Gardar. Meddelelser om Grønland, 89 [n° 3] : 1-62.

HANSEN, F. C. C.
1924 Anthropologia Medico-Historica Groenlandiæ Antiquæ I. Herjolfsnes. Meddelelser om Grønland, 67 : 293-547.
1930 Hvorledes opstod det moderne Urmenneske ? Berlingske Tidende (4 Juli).
1931 Homo gardarensis. The American-Scandinavian Review, 19 [n 7]  (July).

HOGBEN, Lancelot
1931 Acromegaly in the Far North. Nature, 128 : 375-376 (August 29).

KEITH, Arthur
1929 The antiquity of man. London, Williams and Norgate, 7th edition, 2 : 412-415.
1931 New discoveries relating to the antiquity of man. London, Williams and Norgate : 483-499.

PERKINS, Michael
1931 Acromegaly in the Far North. Nature, 128 : 491-492 (September 19).

RELSTER, Sebastian
2000 L'énigme des Vikings du Groenland. Science Illustrée, n° 125 : 22-31 (février).

SELIGMAN, C. G.
1931 Acromegaly among the old Northmen. Nature, 128 : 221 (August 08).

 

écrivez-nous !

 

 Retour à la page d'accueil