Institut Virtuel
de
Cryptozoologie
 
Actualité cryptozoologique (52)

 

 

Survivance du pic à bec d'ivoire (juillet 2000)

Tout le monde connaît Woody Woodpecker, le pic bleu des cartoons américains. Un autre pic américain mérite de devenir aussi célèbre, au moins parmi les cryptozoologues : le pic à bec d'ivoire, ou ivory-billed woodpecker pour les Anglo-Saxons (Campephilus principalis).

 

 

Considéré comme éteint depuis les années 1930, cet oiseau (figure 1) avait fait l'objet d'observations dans les forêts de l'est de Cuba en 1985.


Figure 1 : le pic à bec d'ivoire,
peint par John James Audubon

Tout récemment, c'est en Louisiane, dans le parc naturel de Pearl River, que deux spécimens ont été observés, comme l'annonce Audubon de mai-juin 2000, le magazine de la National Audubon Society, spécialisée dans la protection de la nature, et qui doit son nom au célèbre naturaliste John James Audubon. Le témoin, David Kulivan, est étudiant en sylviculture à l'université de Louisiane à La Nouvelle Orléans, et donc bien entraîné à l'observation ornithologique : son témoignage est considéré comme le plus crédible obtenu à ce jour par Frank Gill, président de l'American Ornithologist' Union.

 

Pour en savoir plus :

GRAHAM Jr., Frank
2000 Is the ivorybill back ? Audubon : 14 (May-June).

magazine.audubon.org/content/content0005.html

 

écrivez-nous !

 

 Retour à la page d'accueil

Retour à la page "Actualité cryptozoologique"