Institut Virtuel
de
Cryptozoologie
 
Actualité cryptozoologique (50)

 

 

"Les Monstres" dans Science & Vie Hors Série

Serait-ce la saison ? Après Sciences et Avenir Hors Série de juillet-août, c'est maintenant Science & Vie Junior Hors Série (n° 41 de juillet 2000) qui titre sur "les monstres".


Figure 1 : Science & Vie Junior Hors Série

Le numéro consacre des articles à des sujets aussi divers que les vampires, les tueurs en série, les mutations induites par la radioactivité à Tchernobyl, etc.

Le dossier "Chasseurs de monstres", signé par Pierre Szelechowski (pseudonyme de Pierre Lagrange) est en fait un portrait de quelques cryptozoologues : Bernard Heuvelmans, Marie-Jeanne Koffmann, J. Richard Greenwell, Robert Rines (pour le "monstre du Loch Ness"), et Clyde Roper (pour les céphalopodes géants). Incidemment, ce dernier n'est en fait aucunement cryptozoologue : c'est un teuthologue (spécialiste des céphalopodes), qui cherche seulement à filmer dans leur élément les calmars géants Architeuthis, dont l'existence est parfaitement admise depuis près de 150 ans.

L'ensemble est à la fois bien présenté et bien documenté. Hélas, le dossier s'ouvre sur une double page de photographies contenant des énormités que l'on ne trouverait même pas dans une revue à 4 sous (il vous en coûtera tout de même pas moins de 30 FF pour le numéro en question !). 

"... le scalp du yéti est celui d'un yak et la main, une patte d'ours".

Pour l'édification du rédacteur de Science & Vie Junior, rappelons que le serow (Capricornus sumatraensis), dont la peau a servi à confectionner les prétendus "scalps" de yéti, est une sorte de "chèvre-chamois". Quant à la main momifiée du temple de Pangbotche (d'ailleurs reproduite en photographie dans l'article en question), c'est une main manifestement humaine, et aux affinités néanderthaliennes relevées notamment par des chercheurs comme William C. Osman-Hill, Boris Porchnev, Mikhaïl Nestourkh, etc.

 

écrivez-nous !

cryptozoo@wanadoo.fr

 

 Retour à la page d'accueil

Retour à la page "Actualité cryptozoologique"