Institut Virtuel
de
Cryptozoologie
 

 

Actualité cryptozoologique (74)

  

Une araignée géante au placard... (novembre 2001)

    Une araignée géante au placard, c'est déjà préférable à une araignée au plafond, mais plus sérieusement c'est ce qui est arrivé au Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris.

    Visitant les collections d'invertébrés de la Zoothèque du Muséum, Peter Jaeger, de l'Institut de Zoologie de l'Université Johannes Gutenberg à Mainz (Allemagne), a récemment découvert parmi les sparassidés (une famille d'arachnides) plusieurs gros spécimens provenant du Laos, représentant une espèce nouvelle.
Ces araignées laotiennes étaient conservés au Muséum depuis près de 70 ans, avant que Peter Jaeger les étudie, et décrive l'espèce sous le nom de Heteropoda maxima dans la revue Zoosystema, publiée par le Muséum.

    Comme l'écrit le zoologiste allemand :

"Heteropoda maxima n. sp. peut être la plus grande sparasside avec presque 46 millimètres de longueur de corps et de 250 à 300 millimètres pattes étalées."

    Peter Jaeger espère maintenant se rendre au Laos, sur les lieux de la capture de 1933, pour trouver des exemplaires vivants de cette araignée aux pattes démesurées.

 

Pour en savoir plus :

Anonyme
2002 Une araignée dans le bocal. Pour la Science, n° 292 : 24 (février).

BRISSON, Isabelle
2001 Une araignée géante sortie du placard. Le Figaro (29 octobre).

JAEGER, Peter
2001 A new species of Heteropoda (Araneae, Sparassidae, Heteropodinae) from Laos, the largest huntsman spider ? Zoosystema, 23 [n° 3] : 461-465 (28 septembre).

L'article de Peter Jaeger est disponible en téléchargement sur le site du Muséum (fichier .PDF de 160 kilo-octets).

 

écrivez-nous !

 

 Retour à la page d'accueil