Institut Virtuel
de
Cryptozoologie
 

 

Actualité cryptozoologique (106)

  

Traduction anglaise d'un livre de Bernard Heuvelmans (septembre 2003)

    En 1958, Bernard Heuvelmans, le "père de la cryptozoologie", avait publié chez Plon un ouvrage fondamental sur l'histoire de la découverte des calmars géants, Le kraken et le poulpe colossal (figure 1).


Figure 1 : Le kraken et le poulpe colossal (1958)

    Rapidement épuisé, ce livre avait fait l'objet d'une réédition en 1975, par François Beauval, devenue elle aussi introuvable, même chez les bouquinistes.

    En 1995, les éditions Kegan Paul International, avaient déjà réédité On the track of unknown animals, de Bernard Heuvelmans, ouvrage initialement publié en Grande-Bretagne en 1958, et qui est la traduction augmentée de l'ouvrage fondateur de la cryptozoologie, Sur la piste des bêtes ignorées (1955).

    Il était prévu que Kegan Paul International publie ensuite d'autres ouvrages, dont des inédits, de Bernard Heuvelmans, à commencer par The kraken and the colossal octopus. Prévu pour 1997, cet ouvrage n'avait pas vu le jour, en raison de la disparition de Richard Garnett, le traducteur anglais de Bernard Heuvelmans, de la cessation de toute activité cryptozoologique par Bernard Heuvelmans, qui allait faire don de toutes ses archives au Musée Cantonal de Zoologie de Lausanne en 1999, et enfin du décès de l'auteur en 2001. Finalement, c'est en septembre 2003 que cet ouvrage voit le jour (figure 2).

 


Figure 2 : The kraken and the colossal octopus (2003)

    Le livre, sous une solide reliure, compte 330 pages consacrées à l'histoire de la découverte des céphalopodes gigantesques, à commencer par les calmars géants Architeuthis.
    Le texte est à peu de choses près celui de l'édition originale de 1958, avec une documentation photographique augmentée. Seul le dernier chapitre ("histoire inachevée du poulpe colossal") a été notablement enrichi, Bernard Heuvelmans consacrant une large place à l'échouage de Saint-Augustine de 1896, et aux témoignages sur l'existence de poulpes géants aux Bahamas, s'appuyant principalement sur les recherches de Gary S. Mangiacopra et de Michel Raynal, qui sont largement cités.

    On relèvera quelques erreurs orthographiques regrettables, l'auteur hélas décédé n'ayant évidemment pas pu relire et corriger les épreuves, et on regrettera l'absence d'un index alphabétique.

 

Pour en savoir plus :

HEUVELMANS, Bernard
1958 Dans le sillage des monstres marins — Le kraken et le poulpe colossal. Paris, Plon.
1975 Dans le sillage des monstres marins — Le kraken et le poulpe colossal. Genève, Famot-François Beauval.
2003 The kraken and the colossal octopus. London, Kegan Paul International.

RICKARD, Bob
2003 At long last, the kraken wakes. Fortean Times, n° 175 : 61 (October).

 

écrivez-nous !

 

Retour à la page d'accueil