Institut Virtuel
de
Cryptozoologie
 

 

Actualité cryptozoologique (99)

  

Tiburonia granrojo méduse les biologistes (mai 2003)

    Découvrir une nouvelle espèce de méduse est assez banal : au cours des 20 dernières années, on en a décrit une cinquantaine. Découvrir une méduse inconnue de grande taille est déjà plus rare ; mais que dire de la découverte d'une espèce à la fois de grande taille et d'un type radicalement nouveau ? C'est pourtant ce qui est arrivé à George Matsumoto, du Monterey Bay Aquarium Research Institute (MBARI) en Californie.

    Matsumoto étudia notamment un film pris par une caméra montée sur un véhicule sous-marin télécommandé, le ROV Tiburon. Des recherches dans les bases de données océanographiques lui apportèrent d'autres documents photographiques et vidéo. Matsumoto et ses collègues décrivirent l'espèce sous le nom de Tiburonia granrojo dans le journal Marine Biology en avril 2003.

jellyfish
Figure 1 : Tiburonia granrojo (d'après Matsumoto 2003)

    Le dôme arrondi de cette méduse mesure 60 à 90 cm de diamètre, et sa couleur rouge a inspiré son nom spécifique de granrojo ("grand rouge"). Mais surtout, alors que les méduses possèdent des filaments pêcheurs recouverts de cellules urticantes, cette espèce n'en possède pas du tout. Inversement, elle possède des bras épais, lui conférant ainsi une allure de poulpe, et suggérant un mode de prédation radicalement différent des espèces connues. Plus étonnant encore, certains individus ont 4 bras, alors que d'autres en ont 6 ou 7 !

 

Pour en savoir plus :

MATSUMOTO, George, Kevin A. RASKOFF, and Dhugal J. LINDSAY
2003 Tiburonia granrojo n. sp., a mesopelagic scyphomedusa from the Pacific Ocean representing the type of a new subfamily (class Scyphozoa : order Semaeostomeae : family Ulmaridae : subfamily Tiburoniinae subfam. nov.). Marine Biology, 143 : 73-77.

 

écrivez-nous !

 

Retour à la page d'accueil