Institut Virtuel
de
Cryptozoologie
 

 

Actualité cryptozoologique (97)

  

Traqueurs d'animaux inconnus sur France 3 (avril 2003)

    La chaîne de télévision France 3 diffuse le 20 avril 2003 à 18 heures, un documentaire de Kamel Kezadri, "Traqueurs d'animaux inconnus", abordant plusieurs sujets cryptozoologiques (figure 1).


Figure 1 : publicité pour l'émission de France 3 (document Kamel Kezadri)

    Plutôt qu'un documentaire sur la cryptozoologie en général, il s'agit en fait d'un reportage qui s'attache à suivre quelques cryptozoologues, dont certains n'hésitent pas à vivre leur passion jusqu'au bout :

  • Traqueurs de monstres aquatiques :

    En 1991, Steve Feltham abandonne son travail et vend sa maison pour venir vivre dans sa caravane sur les bords du lac. Il veut être depuis, le premier à résoudre le mystère du monstre du Loch Ness.
    Ogopogo est le monstre lacustre le plus célèbre du Canada. La créature vivrait dans le lac Okanagan à 450 km de Vancouver. A la tête de son organisation, le British Columbia Scientific Cryptozoology Club, John Kirk traque Ogopogo depuis qu'il l'a vu en 1987.

 

  • Traqueurs d'humanoïdes velus :

    William Dranginis a rencontré une fois le bigfoot, une créature humanoïde et velue de grande taille à l'odeur puissante et nauséabonde et au corps couvert de poils bruns, signalée en Amérique du nord. Membre de l'International Bigfoot Society, il a mis au point la "bigfootmobile" une véritable station de télévision aménagée dans un camping-car qui lui permet grâce aux gadgets les plus sophistiqués de traquer la créature dans les forêts de Virginie.

 

  • Traqueurs d'ADN :

    Depuis 1987, l'équipe de Michael Archer de l'Australian Museum de Sydney, tente de ressusciter le thylacine ou loup de Tasmanie, à partir d'un embryon conservé dans de l'alcool depuis 1866. A l'université de Jussieu à Paris, la paléo-généticienne Eva-Maria Geigl recherche des ADN fossiles comme celui de l'aurochs, un bœuf préhistorique, mais pour elle, le projet de clonage du thylacine est voué à l'échec.

 

  • Traqueurs d'espèces nouvelles :

    Le 30 novembre 1896, sur la plage de St Augustine en Floride, s'échoue le cadavre d'un monstre marin. Tout porte à croire qu'il s'agit d'un poulpe géant, mais on finira par admettre qu'il ne s'agissait que d'un cachalot. Grâce aux analyses d'ADN, Michel Raynal biologiste français et le Dr Joseph Gennaro en Floride, ont identifié l'animal mais celui-ci se révèle encore plus mystérieux que prévu…

 

 

Pour en savoir plus :

 

 

écrivez-nous !

 

Retour à la page d'accueil