Institut Virtuel
de
Cryptozoologie
 

 

Actualité cryptozoologique (114)

  

Nouvelle-Guinée, paradis des cryptozoologues (mai 2004)

 

    Les oiseaux de paradis ou paradisiers vivent en Nouvelle-Guinée et dans les régions avoisinantes (nord-est de l'Australie et Moluques). On en connaît plusieurs dizaines d'espèces, mais on soupçonne l'existence d'autres encore inconnues, la Nouvelle-Guinée recélant de vastes territoires encore très mal connus d'un point de vue zoologique.

    L'hebdomadaire britannique New Scientist du 15 mai 2004 en apporte une preuve manifeste, en faisant état des recherches d'Errol Fuller, auteur de plusieurs ouvrages sur les oiseaux. Celui-ci se base sur les peintures de Jacques Barraband, un artiste animalier du dix-huitième siècle, dont plusieurs planches représentent des paradisiers inconnus de la science.

 

Pour en savoir plus :

PEARCE, Fred
2004 Paradise lost...and found. New Scientist, 182 [n° 2447] : 46-47 (May 15).

SHUKER, Karl P. N.
2004 Paradise lost ? Fortean Times, n° 186 : 16 (August).

 

 

écrivez-nous !

 

Retour à la page d'accueil