Institut Virtuel
de
Cryptozoologie
 

 

 
La "nageoire"

(dernière mise à jour : 16 août 2011) 

 

    Le 9 août 1972, Robert Rines et son équipe, de l'Academy of Applied Sciences de Boston, obtinrent 2 photographies subaquatiques qu'ils interprétèrent comme une nageoire losangique, typique des plésiosaures. Elles ont amené Sir Peter Scott a proposer en 1975 dans l'hebdomadaire Nature de nommer scientifiquement l'animal : Nessiteras rhombopteryx (littéralement "le grand animal du loch Ness à nageoires losangiques).

Figures 1 et 2 : photographies dites de la "nageoire"
(Academy of Applied Sciences, 9 août 1972)

    Rines a expliqué que ces photographies (figures 1 et 2) sont issues d'un "traitement par ordinateur" (computer enhancement) des documents initiaux, effectué par le Jet Propulsion Laboratory de Pasadena, suivant une méthode que Rines n'a jamais détaillée. Et pour cause : les photos originales (non traitées) ne montrent en effet que des nuages de points très incertains, rien en tout cas de clairement identifiable (figures 3 et 4).

Figures 3 et 4 : les photos originales
(Academy of Applied Sciences, 9 août 1972)

 

    En 1972 ou en 1975, seules les grandes institutions possédaient des ordinateurs, et le traitement informatique de photographies demandait donc le concours d'un grand laboratoire de recherche comme le JPL. La caution (involontaire) d'une institution prestigieuse comme le JPL, doublée des mots magiques (pour l'époque) "informatique" ou "ordinateur", pouvaient alors faire illusion. Mais près de 40 ans plus tard, des outils encore plus puissants que ceux utilisés à l'époque, sont désormais à la portée de tout un chacun, avec n'importe quel micro-ordinateur même bas de gamme, et n'importe quel logiciel de retouche d'images, comme Paint Shop Pro de Jasc ou Adobe PhotoShop. Et il est totalement impossible d'obtenir une "nageoire" à partir des photos initiales.

    La conclusion qui s'impose, est que les photos originales, éventuellement améliorées par le JPL, ont été retouchées par Rines, dans le but de se conformer à l'idée a priori d'un plésiosaure survivant.

 

 


photographies

films

photos subaquatiques

enregistrements hydrophones
-
échos sonar

 

écrivez-nous !